« Energie »

13343048_725136244292675_1808552915876146850_n.jpg

DJOKAM TAMO AGATHE

Née en 1990, Agathe Djokam s’intéresse à l’art depuis le jeune âge. Après des créations en mode, dessin et contes, la jeune femme découvre sa passion pour la danse.

Agathe créée sa compagnie intitulée Agathe Djokam et en parallèle, en tant que danseuse/chorégraphe, elle crée et présente plusieurs pièces de danse dans des lieux tels que l’Institut Français Cameroun, le Goethe Institut, festival et la rue.

Danseuse interprète comme danseuse chorégraphe, elle façonne son talent artistique en s’orientant vers divers stages et formations en jeu d’acteur, écriture dramaturgique, mise en scène et danse au Cameroun, en France à la Ménagerie de Verre et au Centre National de la Danse de Pantin, et au Sénégal à l’Ecole des Sables. Lauréate Découverte 2016 Goethe Institut, championne du Féstival hip hop Fé’nomène Batte Dakar Sénégal 2016 et en seconde année de formation à l’Ecole des Sables au Sénégal, elle s’implique dans diverses activités.

Femme forte et artiste engagée, Agathe ne cesse de bosser dure et de participer à l’édifice de la culture de son pays par le biais de la danse.

13342985_725136430959323_156685582445854282_n.jpg

ENERGIE

ENERGIE est un projet de danse de création s’inspirant de la danse hip hop, qui prône l’engagement et la détermination face aux choix de la vie. Elle dévoile les difficultés qu’un individu peut rencontrer face à ses choix, les tourments qui précèdent une opinion personnelle lorsqu’elle n’est pas partagée.

C’est un combat permanent entre son choix et l’opinion des autres, entre ce choix et tous les obstacles qu’il comporte. Derrière un choix, il faut une force unique pour se donner une bonne raison de positiver, persévérer, et de toujours être prêt à recommencer. C’est un questionnement continu, un combat perpétuel de la vie qui à chaque fois nous impose un choix, pour mieux définir qui nous sommes et mieux comprendre qui nous voulons être. Voilà pourquoi Djokam Tamo Agathe, par le biais de la danse, avec son corps comme instrument, communique ce message, à travers une force ascendante, conciliant espace, matériel et temps, pour parvenir à une joie inexprimable d’atteindre son objectif, sans toutefois cesser de se battre.

Publicités