Association Djarama

Djarama, mot peul, signifie « nangadef & dieredief », « bonjour & merci », « buongiorno & grazie », « hello & thanks ».

En 2005, après vingt ans d’expérience dans le théâtre jeune public, Patricia Gomis décide de fonder l’association Djarama, au regard du désert culturel auquel est confronté la jeunesse. Elle s’entoure de différents acteurs de la scène culturelle et de moniteurs de collectivités éducatives afin de répondre à un objectif : permettre à la jeunesse d’avoir accès à l’éducation et la culture. C’est par la création et la diffusion de spectacles, la formation, l’organisation d’échanges et de rencontres artistiques et culturelles, de stages, d’ateliers, séminaires, festivals, activités tant nationales qu’internationales que l’association entend réaliser ses projets.

Elle cherche à construire un modèle de vie alternatif pour et avec la communauté, en intégrant l’agriculture biologique, l’autonomie alimentaire, l’énergie alternative et renouvelable ainsi que le développement individuel de toutes les personnes à travers l’art, la culture et l’éducation formelle.

L’association axe son travail sur cinq programmes principaux :

  • La compagnie de théâtre Djarama
  • Le Pôle Culturel Djaram’Arts
  • Les écoles
  • Le festival Djaram’Art
  • Le respect de l’environnement via l’agriculture biologique et l’énergie verte
Publicités